L’art Déco

/L’art Déco
L’art Déco2018-01-19T10:10:24+00:00
Gisèle Gaudin, Spécialiste des arts décoratifs du XXème siècle

Gisèle Gaudin, spécialiste passionnée en Arts décoratifs du XXème siècle

Mieux me connaître

Dés mon enfance en Bretagne, j’hérite de mes parents antiquaires, la passion des objets anciens

Toute jeune je participe à la décoration du magasin familial. Toute sorte de collections envahissent alors ma chambre

Après mon arrivée sur la Cote d’Azur, cette attirance pour l’antiquité ne me quittera plus

Dans les années 80, j’ouvre un magasin de meubles et objets d’art.

A cette époque on redécouvre un style, méconnu et oublié, sauf de quelques rares initiés, appelé Art Déco.
La découverte de cette période,et la beauté de ce style agit comme un déclic,dés lors ma passion pour les années 30 ne me quittera plus.

A partir de 1983, je me spécialise sur cette période à travers la sculpture, l’art du verre, l’argenterie, le mobilier et les objets d’art

Depuis 35 ans , je vous propose une sélection rigoureuse d’objets authentiques et de qualité de cette période. Durant ces années soit par le biais de boutiques ou de foires d’antiquités, j’ai essayé de faire partager cette passion au plus grand nombre. Depuis 5 ans je partage ,avec vous mon goût pour cette période à travers ce site.

J’aimerais que nous partagions la beauté;

Des sculptures de grands artiste tels que : Chiparus, Guyot, Pompon, Becquerel ou encore Kelety ou Le Faguays.
L’art du verre à travers Lalique, Daum, Gallé ou encore Schneider, Argy Rousseau.
L’argenterie et ses grands orfèvres, Puiforcat, Tetard, Despres, Christofle, Jensen.

Mais aussi bien d’autres grands artistes de cette période !

 Le style Art Déco

En Avril 1925, l’Exposition des Arts Décoratifs et Industriels Modernes s’ouvre à Paris

Le style qui se dégage de l’ensemble de l’Exposition est définitivement marqué par l’année « 1925 » mais aussi par la formule « Art Déco « , évocatrice d’images contradictoires ou l’ébène de Macassar voisine avec le tube nickelé, la géométrie constructiviste avec la polychromie intense des Ballets Russes.

Ensembliers, décorateurs et architectes, choisissent dans le répertoire contemporain les matériaux, les formes, les couleurs qui répondent le mieux à leur conception de l’aménagement intérieur.

Certains comme Sue et Mare, Rulhmann, Dufrene, Follot ainsi que Groult, Rateau, restent attachés à une certaine tradition et soucieux de la qualité, recherchent les bois et matériaux les plus précieux, et ainsi perpétuer en somme, la grande tradition de l’ébénisterie française.
D’autres comme,P Legrain, F Jourdain, P Chareau,ou Mallet Stevens conçoivent progressivement un mobilier destiné a la production en série. De grands artistes à la technique artisanale tels J Dunand, F Decorchemont, M Marinot, E Decoeur sont résolument modernes dans leurs options formelles et ornementales.

Ce style dénommé  » Art Déco  » qualifié de moderne ou contemporain lors de son existence n’allait acquérir son nom définitif longtemps après sa disparition lors de l’exposition du Musée des Arts Décoratifs de Paris en 1966 « Les Années 1925 « .
Dans sa diversité et ses contradictions l’Exposition des Arts Décoratifs de 1925, fondatrice de L’Art Déco, est en définitive l’exact reflet de la créativité prodigieuse d’une époque.

Ces années nous offre une diversité incroyable de tendances et de création, mieux encore, une réserve d’idées dont notre époque se nourrit à son tour.